Installation

Comment bien installer un poêle à granulés ?

L'installation d'un poêle à granulés ou à pellets nécessite le respect des règles de sécurité, en particulier vis-à-vis des matériaux combustibles.

Pour une installation en toute sécurité, suivez les 4 étapes ci-dessous :

Etape 1 : Disposez-vous d'un conduit de fumée utilisable ?

Oui, je dispose d'un conduit existant mais non utilisé. C'est l'occasion pour vous d'utiliser ce conduit même si cela peut nécessiter des travaux de réhabilitation (débistrage, tubage, isolation). Attention, un conduit existant non conforme peut être dangereux et n'est pas utilisable.

Non, je ne dispose pas de conduit de fumée. Celui-ci doit être créé. Vous pouvez ainsi choisir la position du conduit en fonction des contraintes de votre habitation et de l'emplacement souhaité pour le poêle à granulés. 

CAS OÙ LE CONDUIT DE FUMÉES EST À CRÉER

C'est la norme NF DTU 24.1 qui fixe le cadre législatif à respecter en matière de conception et d'installation de conduits de cheminées. N'hésitez pas à prendre connaissance en détail de cette norme. 

Le respect de cette norme, associé à un conduit de fumée dépassant du faîtage de votre habitation, vous assurera un tirage et une sécurité optimale. C'est le raccordement préconisé.

D'autres types de conduits couverts par avis technique existent et sont utilisables sur certains modèles dits étanches. Il s'agit de conduit qui ne dépassent pas le faîtage de la maison mais qui s'arrête dans la pente du toit, voir sur le mur. Le strict respect des règles d'installation du conduit et du poêle est indispensable pour assurer un fonctionnement sécurisé.

Le conduit doit être à distance des éléments combustibles et ne pas servir à un autre appareil. La hauteur du conduit de fumée, sa section, son type, impactent directement sur le bon fonctionnement du poêle à granulés. Tous les poêles à pellets ne peuvent pas être installés si le conduit ne convient pas.

Ces éléments sont primordiaux pour le bon fonctionnement du poêle à granulés et pour la sécurité de votre habitation. Il ne faut en aucun cas les négliger. C'est pourquoi l'intervention d'un professionnel est indispensable pour cette étape

Etape 2 : Comment bien positionner le poêle à granulés ?

Lorsque c'est possible, nous vous conseillons de positionner le poêle à granulés dans la zone de circulation de la pièce principale. Le ventilateur de convection, qui permet de faire circuler la chaleur, pourra ainsi être activé sans risque de gêne.

Une fois l'emplacement défini et le conduit de fumées mis en place, il s'agit de penser au raccordement de l'appareil à granulés à ce conduit.

Etape 3 : Quel raccordement choisir ?

 Le conduit de raccordement est la partie visible du conduit. C'est le tuyau qui relie le poêle à granulés au plafond ou au mur de votre habitation. Tous nos appareils à granulés disposent d'une sortie des fumées par l'arrière de l'appareil.

Le conduit arrive ainsi directement dans le mur et laisse apprécier le design de l'appareil sans gêne.

Etape 4 : Comment installer le poêle à granulés ?

Le montage et l'installation du poêle à granulés se font à partir de la notice explicative fournie avec l'appareil. Pour une installation efficace et en toute sécurité, veillez au respect des distances de sécurité :

Le conduit de raccordement (ou tuyau d'évacuation des fumées) est la pièce la plus chaude de l'installation. Pour éviter tout risque, une distance minimale entre le tuyau et les éléments combustibles est à respecter. Cette distance varie en fonction du diamètre du conduit et de son type (isolé, doublé,...). La distance entre le poêle à granulés et les parois combustibles varie de 30 à 45 cm en fonction de la conception du poêle.

Des contraintes d'installation de l'appareil :

L'arrivée d'air dans la pièce : le poêle à granulés nécessite une amenée d'air comburant, que cet air soit pris dans la pièce ou qu'il soit acheminé via une gaine jusqu'au poêle.

Si votre pièce dispose d'une VMC, l'arrivée d'air extérieur dans le poêle à granulés est vivement conseillée pour éviter tout refoulement de fumée. C'est pourquoi cette amenée d'air doit être prise en considération dès le début du projet.

Le sol doit pouvoir supporter le poids de l'appareil à granulés, être de préférence incombustible et facile d'entretien. Il est possible de le protéger avec une plaque de verre par exemple pour les matériaux fragiles (PVC, parquet...).

 

Pour toute demande de devis, merci de remplir le formulaire ci-dessous :



Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Energie-rama pour répondre à vos questions et demandes.
Elles sont conservées pendant 3 ans et sont destinées au service commercial.
Conformément à la directive RGPD, vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en nous contactant par ce même formulaire.
Pour plus d'informations : Consultez notre politique de protection de la vie privée

Connexion - Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies - Plan du site